Contactez-nous

Le multiservice et le multitechnique en pratique

Prise de vue

Les grandes tendances concernent à la fois des modifications technologiques significatives, mais également le renforcement d'un état d'esprit des donneurs d'ordres, et une prise en compte des données économiques conjoncturelles.

  • La technologie : Internet et Intranet, ont également trouvé leurs émules dans le domaine du multiservice. Intranet est devenu un servant irréprochable des services d'assistance et de réception des appels dans les services généraux, multiservices et facilities management.
    À tel point que la fonction peut maintenant envisager sans problème sa décentralisation dans les locaux du prestataire et donc la globalisation de la ressource pour plusieurs clients (ou sites).
    Cette nouvelle porte ouverte l'est aussi sur le partage des connaissances (workflow) puisque ce que l'un des intervenants de l'équipe multiservice exécute peut-être reporté sur une base commune consultable par l'ensemble. Gestion, reporting et pérennité de l'ensemble s'en trouvent facilités.

  • Cette intégration des bases de données dans un système unique va permettre dans peu de temps au domaine du multiservice de se doter d'une image globale puissamment séduisante pour les chefs d'entreprises.
    Évidemment, ces nouveaux outils permettront également une gestion financière plus simple, la facturation du prestataire sera établie sur des bases intangibles de prestations réalisées, et pourquoi pas disposant en ligne d'indices de satisfaction, la refacturation de l'entreprise vers ses clients internes en sera améliorée, justifiée et en harmonie avec celle du prestataire.
    La vision et la réflexion des donneurs d'ordres semblent avoir évolué positivement en ce qui concerne la sous-traitance d'activités et les actes globaux comme le multitechnique, le multiservice, le facility management. Mieux, certains domaines comme l'hôtellerie, le médical et certains secteurs publics s'y ouvrent en profitant au passage d'un ensemble de services supplémentaires utiles à leur cœur d'activité.

  • Le monde bouge, l'économie s'adapte : le prix des surfaces locatives augmente, le temps de travail diminue, il faut faire mieux travailler les salariés dans des surfaces réduites et dans des équipes souvent restructurées. Pour cela, il faudra conjuguer flexibilité, réactivité, services supplémentaires à la personne (pressing, crèche, courses, salles de sport...), services de type « haute couture » et rationalisation des demandes.

Questions

Je pose une question